Partager
Actualité

Offre de thèse : Production et caractérisation d’ingrédients cosmétiques végétaux par voies biotechnologiques

  • Recherche,
  • Santé-Sciences-Technologie,
  • Sujet de thèse,
  • Vie étudiante,
cv
cv
Date(s)

du 1 mars 2022 au 31 mars 2022

fin des candidatures 31 mars 2022
Lieu(x)

Site Grandmont

EA2106 - Biomolécules et Biotechnologies Végétales

Notre équipe en collaboration avec l'entreprise EVONIK propose un financement de thèse CIFRE sur le projet intitulé : Production et caractérisation d’ingrédients cosmétiques végétaux par voies biotechnologiques.

Contexte et objectifs du projet de thèse

Le développement d’actifs biosourcés constitue un enjeu majeur pour l’industrie cosmétique toujours plus enclin à répondre aux exigences des consommateurs vis-à-vis de la qualité des produits cosmétiques. Pour cela, le développement des ressources végétales issues de procédés biotechnologiques pour la production d’ingrédients cosmétiques présente de nombreux avantages. En effet, la production de ces ressources végétales est sous un contrôle total, garantissant une qualité reproductible des extraits tout en s’affranchissant des contraintes saisonnières, des aléas climatiques et des attaques par des pathogènes. Les extraits naturels ont la particularité de contenir un très grand nombre de biomolécules dont la teneur et la composition est susceptible de varier selon les conditions de cultures ou les stimuli appliqués (élicitations).

L’objectif de cette thèse est de développer des systèmes biotechnologiques de culture in vitro pour plusieurs plantes incluant des phases d’élicitations et de caractériser les extraits en utilisant des outils métabolomiques basés sur la Chromatographie Liquide Ultra Performance couplé à la Spectrométrie de Masse. Des analyses statistiques et de corrélation viseront à relier les biomolécules identifiées avec des activités biologiques in vitro et sur modèles cellulaires.

Mots clés : cultures in vitro végétales, extraits naturels, métabolomique, polyphénols, activités cosmétiques.

Références bibliographiques:
Asad et al. (2021) Molecules, 26: 4511
Malinowska et al. Molecules 25:2203
Bose et al. (2020) Frontiers in Plant Science, 11 : 508658

Profil du candidat

Le travail expérimental abordera des techniques liées à la culture in vitro végétale, la conduite de culture en bioréacteur et des approches d’élicitation. Il reposera également sur différentes techniques actuelles de la phytochimie analytique et des bio-statistiques.

Le (la) candidat(e) doit être titulaire d’un Master dans le domaine de la biochimie végétale ou des substances naturelles, une expérience en culture in vitro et sur le traitement des données sous R seraient un plus. Le (la) candidat(e) doit être autonome, organisé(e), capable d’interaction en équipe et de présenter sous forme écrite et orale ses travaux de façon claire et synthétique.

Comment candidater

Les candidatures doivent comprendre un CV détaillé, une lettre de motivation ainsi que les résultats du master. Les demandes de renseignements ainsi que les candidatures sont à faire parvenir par email à nathalie.guivarch@univ-tours.fr avant le 31/03/2022.